Beautyblender : Must-Have ou pas ?

beautyblenders

Vous en entendez probablement parler tout le temps, et – si vous n’avez pas encore sauté le pas – vous devez vous demander ce que cette petite éponge à teint a de si spécial… Eh bien moi je crois qu’il faut l’essayer pour comprendre.

Mon avis (attention spoilers) : le beautyblender est vraiment génial.

Oui, moi je dis un beautyblender et pas une. Je ne sais pas pourquoi, c’est juste comme ça que je l’ai entendu le plus souvent et je m’y suis habituée. J’écris beautyblender attaché sans majuscule parce que c’est la marque. Bref, passons ces considérations orthographiques et typographiques pour rentrer dans le vif du sujet : le beautyblender !

Avant, j’appliquais mon fond de teint directement avec mes mains que je prenais bien soin de laver au préalable. Je n’utilisais pas de pinceaux, et je dois vous avouer que je n’ai jamais réussi à obtenir un résultat qui me plaise avec ces outils. C’est probablement de ma faute, je ne dois pas me débrouiller correctement… mais j’ai surtout l’impression de littéralement me peinturlurer la face (ravalement de façade, toussatoussa).

Désormais… jamais sans mon beautyblender ! Juste la BB crème, à la rigueur. Moui, ça, ça passe.

Différente beautyblender sec et humide

 

Comment utiliser un beautyblender ?
  1. Lavez-vous les mains (oui oui on ne le répétera jamais assez)
  2. Gorgez le beautyblender d’eau – exactement comme vous le feriez avec une simple éponge à vaisselle : l’éponge va doubler voire tripler de volume (comme sur la photo).
    Ne pas utiliser son beautyblender sec – le résultat sera très médiocre et vous gaspillerez beaucoup de produit car l’éponge va… ben l’éponger !
  3. Essorez-le bien avant de l’utiliser, sinon attendez-vous à dégouliner
  4. Prélevez du FDT sur le dos de votre main et déposez-le par petites touches sur l’ensemble du visage
  5. Tapotez votre visage avec la partie arrondie du beautyblender pour répartir le fond de teint et le fondre à votre peau
  6. Si vous souhaitez rajouter de l’anti-cernes, appliquez le produit directement sur vos cernes comme vous l’auriez fait habituellement, tapotez comme plus tôt en estompant sur vos pommettes et prenez le côté plus effilé du beautyblender pour peaufiner et atteindre le coin interne de l’oeil. Au passage, j’ai les beautyblender micro mini, je les ai trouvés mignons et rigolos 5 minutes mais un peu inutiles… je vous ferai un article dessus si vous voulez.

Vous pouvez également utiliser le beautyblender pour appliquer et estomper blushs, contours et enlumineurs crème si vous le souhaitez.

Et ensuite – selon vos habitudes – poudrez pour fixer le tout !
Vous pouvez poudrer directement avec le beautyblender pour obtenir un effet plus matifiant mais je vous déconseille de le faire avec une poudre libre, préférez les poudres compactes pour cette technique (sinon ça fait des sortes de paquets).

Pour finir, pensez à bien laver votre beautyblender régulièrement si ce n’est quotidiennement pour éviter l’accumulation de bactéries et donc les problèmes de peau (mais ça c’est valable aussi pour vos pinceaux !). J’utilise les nettoyants de la marque parce que je trouve qu’ils nettoient vraiment bien et qu’ils enlèvent toutes les tâches. Vous pouvez aussi utiliser du shampoing pour bébé.

Essorez-le bien et laissez-le sécher sur son support à l’air libre. Méfiez-vous de l’humidité. Vraiment. Par « support » j’entends l’emballage plastique de l’éponge : nettoyez-le pour virer les bactéries extérieures et gardez-le pour l’utiliser comme support afin de faire sécher votre beautyblender entre deux utilisations ! Le petit plus : une fois sec, vous pourrez ranger votre beautyblender dedans pour le transporter.
Ne rangez pas votre beautyblender dans votre trousse, ne le laissez pas traîner sur le lavabo : mettez toujours ce qui touche votre visage au maximum à l’abri de tout ce qui pourrait abîmer votre peau.
beautyblender sur son socle

 

Les plus du beautyblender :
  • résultat impeccable, on arrive à un rendu vraiment homogène en très peu de temps, pas besoin d’y passer des heures
  • agréable à utiliser, l’éponge est confortable et le côté humide est assez rafraîchissant
  • pas trop compliqué à nettoyer : il suffit de mettre un peu de produit tous les jours après l’avoir utilisé, de l’essorer et de le reposer sur le support
  • réutilisable longtemps si on en prend soin

Je n’ai pas de moins à donner à ce produit. Peut-être le prix, parce qu’au premier abord c’est pas donné pour une éponge mais franchement quand on voit le résultat… moi je rachète sans hésiter. D’ailleurs je l’ai déjà fait. Deux fois.

beautyblender rose

Vous l’aurez compris, pour moi, le beautyblender est un must-have ou au moins un truc à essayer une fois dans sa vie.

Où le trouver ?

  • chez The Beautyst (15€19, beaucoup de choix + nettoyants dispos)
  • chez Sephora (16€90, pas de nettoyants)

En ce qui concerne les différentes couleurs, vous l’avez vu j’en ai trois et je trouve juste que le noir est un peu plus dur que les deux autres. Le rose est très girly, le noir est sobre et c’est la couleur des MUA, le nude est.. nude, et donc les tâches de FDT se voient moins… Mais sinon c’est tout !

Et vous ? Vous avez déjà essayé le beautyblender ?
Qu’est-ce que vous en pensez ? 🙂

 

11 thoughts on “Beautyblender : Must-Have ou pas ?

  1. Hello Alison, merci pour la nomination !
    Vous êtes deux à m’avoir taguée haha, je suppose que je répondrais à vos 22 questions mais que je resterai sur le chiffre 11 pour les autres consignes 😉
    A bientôt,

  2. Pas encore testé la Real Techniques, je pense que je la testerai pour vous donner mon avis mais je suis contente de partir déjà avec un a priori et ça m’embêterait de l’acheter pour rien 🙁
    Et oui, promis, je ferai ça ! J’ai des rouges à lèvres (un mat et deux « classiques ») et deux palettes ♥

  3. J’en ai reçu un (lors de ma participation a un concours de make-up) et je l’utilise pour estomper mon anti-cerne, je l’utilise sec car … eh bah , ca me saoule de l’humidifier. Je ne me maquillage pas dans la salle d’eau, donc ca me ferait des allers retour en trop. Du coup, pour le teint, ca reste mes mains ou les pinceaux 😀

  4. Coucou No! Super ce petit article! Perso je ne peux plus m’en passer, mais pour ce qui est du blush ou contour crème, je n’arrive pas à m’y faire ^^ J’ai aussi testé l’éponge de chez Real Techniques, et bien qu’elle soit plus abordable, elle ne tient pas aussi bien dans le temps et est moins agréable à utiliser. Fais nous vite des articles sur le makeup KatvonD, j’ai hâte de lire tes avis 🙂 À bientôt, Sonia

  5. Article très détaillé. Pour l’instant je n’utilise pas ce produit, et je fais comme tu faisais, à la main! Mais ça stimule trop les glandes sébacées, ce qui fait que ma peau brille très vite ensuite. Ça donne bien envie! Et les pinceaux FDT, j’ai le même avis, je me sens peintre en bâtiment quand je les utilise et c’est absolument pas naturel comme résultat! Bref, j’irais bien m’en prendre une, en plus tes conseils sont détaillés, ça sera plus facile pour ma première utilisation 🙂 merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *